Un terrain pour cultiver bio

Grâce à la Mairie de Locmariaquer, le jardin AOKO s’étend sur un peu plus d’un hectare de terres agricoles afin d’y cultiver en agriculture biologique des plantes aromatiques et médicinales.

Cultiver à l’abri de la pollution : les variétés Aoko

Les roses, les menthes, l’angélique, le basilic sacré, le calendula, la mauve, la camomille seront cultivés dans cette zone préservée de toute pollution.

La terre est considérée non pas comme un outil de production, mais comme un partenaire vivant.

Thierry Thévenin, Producteur-Cueilleur (Mérinchal/Creuse – 23420)