La Distillation

Les plantes sont distillée fraîches (hormis quelques exception comme le Laurier) au sein du jardin dans un Alambic en cuivre et à l’eau de source. J’ai choisi ce métal car il est pour moi vivant et a ses informations a transmettre aussi durant le processus. Seuls les Thyms et la Sarriette sont distillés dans l’inox car trop abrasifs pour le cuivre.

Le ratio 1 kilo de plante = 1 litre d’hydrolat est respecté afin de vous garantir un hydrolat de qualité.

Mais qu’est ce qu’un hydrolat et à quoi sert-il?

L’hydrolat est la partie aqueuse de la distillation d’une plante, l’huile essentielle est la partie huileuse. Pour certaines plantes c’est la feuille qui sera distillée, d’autres la fleurs, ou encore la graine ou la racine.

Le principe de la distillation est de faire passer un courant de vapeur à travers les plantes. La vapeur se charge alors des molécules aromatiques volatiles des plantes, puis passant dans un refroidisseur, elle se retrouve à l’état liquide. À la sortie, un liquide un peu laiteux, qui petit à petit se sépare : l’huile essentielle au dessus, et l’hydrolat en dessous.

La distillation des plantes est un procédé utilisé par l’Homme depuis probablement près de 5000 ans. L’hydrolat le plus connu est certainement l’eau de Rose.

Utilisation :

Les hydrolats sont des produits très intéressants, ils possèdent les mêmes propriétés que les huiles essentielles, mais sont beaucoup plus doux, car beaucoup moins concentrés. Ils peuvent donc, sauf pour quelques plantes, être utilisés par les enfants et femmes enceintes.

Ce sont des eaux subtiles, imprégnées par l’âme de la plante, comme si l’eau était le messager de la plante. Notre corps étant composé de 70% d’eau, il est particulièrement réceptif aux hydrolats.

-En cosmétiques : ce sont de formidables lotions pour la peau, les cheveux.

-En soin/hygiène : bain de bouche, apaisant pour les coups de soleil…

-En interne, par voie orale : à utiliser en cure, pour soigner, apaiser, accompagner les maux physiques, énergétiques, psycho-émotionnels…

-En cuisine : pour parfumer certains plats !

Conservation :

Les hydrolats sont des produits fragiles, il faut donc en prendre soin. Ils craignent la lumière et les grandes variations de température, surtout la chaleur. L’idéal est de ranger le flacon dans un placard, loin de toute source de chaleur.

Attention aussi à ne pas les garder près des sources électromagnétiques.